Caricamento Eventi
“Pompéi”, mostra al Grand Palais di Parigi

25 marzo - 8 giugno

“Pompéi”, mostra al Grand Palais di Parigi

Pompéi

Grand Palais
Salon d’honneur
entrée Square Jean Perrin

25 mars - 8 juin 2020

Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et GEDEON Programmes, en collaboration avec le Parc archéologique de Pompéi.

Un site archéologique unique au centre d’une expérience immersive Depuis la redécouverte de ses ruines enfouies, la ville de Pompéi fascine, au-delà même des archéologues qui s’affairent encore aujourd’hui à la sortir de terre (des cendres qui l’ont recouverte). Riche d’une histoire multiséculaire, creuset de peuples du monde méditerranéen, Pompéi prospérait dans l’Antiquité sous la domination de Rome grâce à son commerce et à ses terres fertiles. L’art y était florissant. Elle fut embellie par le pouvoir central et par une bourgeoisie aisée qui disparut en une nuit, l’an 79 de notre ère. Destin tragique d’une cité. Mais l’éruption du Vésuve qui la dévasta et anéantit sa population, la figea dans le temps et la préserva en la dérobant au regard de longs siècles durant. Elle est aujourd’hui le témoignage le plus extraordinaire des fastes de Rome. Nulle part ailleurs n’a été retrouvée une telle concentration d’œuvres d’art antique. Ce site archéologique majeur, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco et visité par près de 4 millions de visiteurs chaque année, a pourtant longtemps souffert de manque de moyens. L’écroulement de la maison des Gladiateurs en 2010 a alerté la communauté internationale sur l’impérieuse nécessité de préserver les ruines les plus célèbres au monde. Depuis cet épisode, un immense chantier de mise en sécurité et restauration du site a été lancé, associé à des fouilles de grande ampleur, comme il n’y en avait pas eu depuis plus de 60 ans, qui ont permis de mettre au jour un nouveau quartier. Certaines découvertes ont largement dépassé les attentes initiales des archéologues : portrait de femme saisissant, parfaitement conservé, fresques représentant des scènes animalières, image de déesse, objets d’art et d’artisanat, mosaïques exceptionnelles, squelettes humains, victimes de la catastrophe... Ces nouveautés permettent d’affiner les connaissances sur ce site emblématique de la civilisation romaine, de compléter son histoire, et d’exhumer de nouvelles œuvres d’une grande beauté. Pour partager largement avec le public ces découvertes historiques, la Réunion des musées nationaux - Grand Palais propose une exposition numérique immersive : une expérience d’un genre nouveau mettant en scène Pompéi de manière spectaculaire et impressionnante. Pour produire cette expérience, la Rmn-GP s’est associée au Parc archéologique de Pompéi et à la société GEDEON Programmes , leader français du documentaire archéologique et de patrimoine, laquelle à partir des technologies de pointe déployées sur le site (cartographie laser, thermographie infrarouge, photogrammétrie…) a réalisé des prises de vue en très haute résolution et propose des reconstitutions 3D d’une extrême précision.
L’expérience numérique présentera d’impressionnantes projections immersives, accompagnées de bruits de la ville et de musiques originales qui mettront les sens en éveil, et immergeront le visiteur au cœur de Pompéi, lui donnant l’impression de prendre part tour à tour à la vie trépidante de la cité, à son destin funeste, à sa glorieuse redécouverte… La première partie de l’exposition donnera la part belle à la vie effervescente des rues, reconstituées en 3D, à partir notamment des prises de vues effectuées par des drones. Au centre du parcours, un impressionnant dispositif invite le visiteur au cœur du drame et suit la chronologie du désastre : au paroxysme de l’éruption la totalité de l’exposition est envahie par la coulée pyroclastique. La troisième partie sera consacrée à la redécouverte de la cité, oubliée pendant des siècles, racontant l’histoire des fouilles depuis le XVIIIe siècle, en évoquant le mythe et en mettant l’accent sur les découvertes récentes, notamment celles qui, en 2018, ont permis de reconsidérer plus précisément la date de l’éruption. Le dernier espace de l’exposition invitera à contempler, grandeur nature et dans toute leur splendeur, les fresques qui décoraient les plus belles villas pompéiennes. Il est également possible d’admirer quelques découvertes de nouvelles fouilles exposées pour la première fois au public : un trésor d’amulettes, de faïence, de pâte de verre, d’ivoire, d’os et d’ambre, de flûtes en os et bronze, de poteries et d’ustensiles, dont un pyx (contenant pour pommades) avec restes organiques, un lapin en marbre et la mosaïque du nymphaeum. Et une sélection d’objets raffinés, y compris des meubles, des bijoux, des statues et une fresque provenant de fouilles antérieures, ainsi que des copies de quelques moulages des victimes. Cette exposition offre une expérience sensorielle saisissante, qui plonge le visiteur au cœur de la ville antique et lui fait revivre de façon spectaculaire le quotidien des Pompéiens et l’épopée de sa redécouverte.

commissariat : Professeur Massimo Osanna, directeur du Parco Archeologico di Pompei
scénographie : Sylvain Roca
production audiovisuelle : GEDEON Programmes, réalisation : Olivier Brunet